mardi 21 février 2012

Rédacteur web indépendant, comment trouver des clients

Les débutants (un peu comme moi d'ailleurs) qui se lancent dans la rédaction web sont souvent face à un problème de taille, comment trouver des clients ? Les conseils sur le web sont vagues, on croirait que les rédacteurs ont peur de leurs collègues (alors qu'à mon sens, c'est une force). Voici quelques conseils, vécus ou entendus, des plateformes en passant par le démarchage. Bonne lecture.

C'est votre première expérience

Là, à moins d'avoir de la chance et une solide formation en rédaction/journalisme, il est rare de trouver un webmaster qui acceptera de vous confier sa rédaction. Rédacteur est un métier qui s'apprend, quand bien même vous pourriez écrire parfaitement, il y a des règles à connaitre, tel que le fameux référencement naturel, aussi appelé SEO, la manière d'écrire selon le site, les différents tons à adopter...
Pour se familiariser avec la rédaction web, les plateforrmes de rédaction peuvent vous aider, même si il ne faut pas compter sur elles pour gagner sa vie. Au mieux vous aurez un appoint.

Une fois que vous avez rempli assez de missions et que vous êtes bien familiarisés avec (cela prend du temps, soyez patient, Rome ne s'est pas faite en un jour), prenez les premières lignes des textes que vous avez écrits et gardés, rendez-vous sur google et avec de la chance, vous allez retrouver le site pour lequel vous avez écrit.

Vous allez me demander à quoi sert tout ce cinéma. Vous avez raison, je vais vous répondre d'ailleurs. Cela est très utile quand on a aucune expérience et qu'on veut se constituer un portfolio afin de convaincre un client de vous confier sa rédaction de contenu.

Il ne s'agit pas de voler un client à la plateforme (c'est interdit vous risquez le ban). Il ne s'agit pas non plus de se réapproprier des textes qui, de toute façon, ne vous appartiennent plus, mais bel et bien de démarrer en ayant un bagage. Je vous conseille vivement de demander l'autorisation au webmestre.

Pourquoi ne pas dire directement que vous travaillez sur telle ou telle plateforme ? Je suis mitigée. Certains clients ont une mauvaise opinion sur elles, d'autres adorent, c'est à double tranchant. De plus, au vu des prix  pratiqués, vous allez avoir du mal à appliquer vos propres tarifs.


Vous êtes un rédacteur avec de l'expérience, la chasse commence

Vous avez déjà eu un client, vous avez écrit des tas de textes, vous êtes au top en SEO (autant que l'on peut l'être dans ce domaine) ?
Mais les clients se font rares, vous n'êtes pas encore assez connu et vous désespérez devant votre écran (ah non ça c'est moi).
Il y a plusieurs méthodes permettant de trouver ses premiers vrais clients. C'est long, parfois décourageant mais ça peut marcher (même, ça marche).

- la méthode traditionnelle : les petites annonces. Et oui y a pas de secret, déposer son CV, consulter les offres restent des incontournables. Visez les sites de mise en relation clients/prestataires, comme codeur.com (payant pour postuler) ou progonline. Il existe une multitude de sites de ce genre sur le web, n'hésitez pas à déposer CV, portfolio et à les consulter régulièrement. Cependant, il est bon d'éviter cyberworker, je n'ai jamais entendu de bien d'eux ;

- google est votre ami. Tapez cherche rédacteur web, recherche rédacteur pour mon site et toutes les variantes possibles, en prenant garde de trier par date (sinon, vous allez avoir des annonces qui datent de quatre ans). Vous pouvez même avoir une alerte et recevoir les offres sur google reader ;

- les forums sur le référencement. Il arrive que des webmasters souhaitent déléguer la gestion du contenu de leurs sites et le disent dans ces forums. N'hésitez pas à les contacter ;

- n'ayez pas peur du gratuit. Oui ça peut paraitre étrange, mais écrire gratuitement pour un site vous entrainera encore plus et vous permettra d’avoir une vitrine. Attention, j'ai dit un site. C'est tout. Et ne vous sentez pas obligé de le mentionner, ce que vous gagnez ou pas ne regarde que vous, pas les autres clients. Choisissez un site qui traite d'un sujet qui vous plait et que vous connaissez, éventuellement, un site qui démarre. C'est toujours gratifiant de participer à l'évolution d'un projet. Et surtout, ne vous laissez pas avoir, vous devez avoir du temps pour autre chose. Vous n'êtes pas un esclave, vous donnez un coup de main pour qu'un site évolue et en contrepartie vous avez une visibilité. Cela ne va pas plus loin ;

- le démarchage. Fonctionne surtout pour les sites dont vous maitrisez bien le sujet. Dans mon cas, les  produits orientaux, bio et les aliments sont les domaines que je préfère et que je connais le plus. N'hésitez pas à choisir des sites " moyens"

(pas les gros sites célèbres, ils travaillent en général avec des sociétés), à leur proposer vos services, proposer un devis (j'ai remarqué que d'annoncer directement les tarifs ne fonctionnait pas,  oui , je débute aussi), de proposer un article gratuit. Mieux, si vous avez déjà écrit pour un site du même secteur, dites le bien, il paraît qu'ils se détestent entre eux et qu'ils aiment se "piquer" les prestataires (non testé, mais il parait que ça marche).

 Conclusion

Patience, courage seront vos forces. Je ne prétends pas avoir toutes les réponses, j'essaie juste, avec mon expérience, de vous aiguiller  en espérant que vous aurez la chance de faire ce fabuleux métier qu'est rédacteur web.  Pour aller plus loin et se faire connaître avec un blog, voici quelques conseils ici.

2 commentaires:

  1. Ces derniers temps, les webmestres sont frileux sur la rédaction web. Les récents changements de Google font que la plupart ont peur de se retrouver avec du mauvais contenu et Google a sa manière de déterminer ce mauvais contenu. Par ailleurs,les prix sont minables même pour les bonnes plateformes, car le prix de l'article n'a pas beaucoup changé au fil des années.

    Après plus de 4 ans dans la rédaction web (aux environs de 60 textes par mois), je le fais uniquement à temps partiel et je préfère travailler sur mes blogs. Cela ne rapporte rien au début, mais au fil du temps, on peut trouver de nouvelles idées pour monétiser son site. De plus, on peut se faire connaitre pour avoir ce qu'on appelle des offres directes qui sont bien mieux payées. Je pense que la rédaction web ne doit être qu'une occasion d'apprendre les pratiques du web et comment écrire de bons textes avant de tenter sa propre aventure. Car rédacteur web à temps plein, c'est loin d'être la panacée et il est rare que cela fasse bouillir la marmite.

    RépondreSupprimer
  2. Je dirais même plus, les prix se sont effondrés. Je vois de plus en plus d'annonces pour des textes à un euro... Les gens payés correctement sont ceux qui sont en agences, et qui sortent souvent d'une formation en journalisme. Les rédacteurs web qui se lancent ont de quoi se décourager.

    Moi aussi je me lance plutôt sur les blogs, c'est long mais au moins, je parle de ce qui ma plaît et retrouve le plaisir d'écrire.

    RépondreSupprimer