mercredi 7 novembre 2012

Futurs billets du blog

Bonjour tout le monde.

Je sais que je n'écris pas autant qu'il le faudrait (ni autant que je voudrais d'ailleurs), mais je n'oublie pas le blog et compte bien l'alimenter dès que possible.

Au programme :

- L'arnaque du travail à domicile à la mode en ce moment.
- Ecrire pour le web, ou sur le web, écrivains ou rédacteurs ?
- La VDI, avec, je l’espère, un témoignage.
- Les formations, aide pour lancer son entreprise à domicile.


En espérant vous revoir bientôt. S'il y a des sujets que vous voudriez voir aborder, n'hésitez pas à en faire la demande, je ferai de mon mieux.



vendredi 22 juin 2012

comparatif de plateforme, partie 3 : redactiweb

Je ne devais pas faire d'article tout de suite, mais au vu des mots-clés qui j'ai sur ce blog, je pense qu'il est temps de parler de redactiweb.

Rédactiweb et les clients

C'est LA question qui revient sans cesse. Comment trouver un client sur redactiweb ? Il est vrai que leur système est différent de leurs concurrents. Là où Textbroker ou encore Greatcontent proposent de réserver des articles à écrire, sur redactiweb, le client est roi. Et ça me semble tout à fait logique. Donc on ne choisi pas vraiment une mission, on postule.

mardi 19 juin 2012

test plateformes de rédaction deuxième partie : greatcontent et ses commandes

Au risque de me faire taper sur les doigts et de donner l'impression que je veux la mort des plateformes éditoriales (ce qui n'est pas faux tant que les revenus des auteurs et la qualités des textes demandés seront aussi lamentables), je me dois quand même de balancer dénoncer la médiocrité du travail demandé. Il y a  de quoi faire pleurer tous les rédacteurs web de France et d'ailleurs.

jeudi 7 juin 2012

internautes contre SEO

Je sais je sais, tout le monde s'accorde à dire qu'il est absolument primordial de rédiger ses articles pour les internautes ET pour les moteurs de recherches.

Or, ce que je constate, c'est que la majorité des webmasters veulent surtout apparaître en haut de l'affiche. L'affiche de Google, de préférence, pour ne citer que lui. Et pour y parvenir, ils font appellent à des référenceurs qui  n'hésitent pas à bourrer les textes de mots-clés, entres autres pratiques plus ou moins douteuses. Attention, je ne dis pas que tous trichent, mais j'en vois beaucoup qui n'hésitent pas, quand ce ne sont pas les webmasters eux-mêmes qui exercent une pression.

En tant qu'internaute, cela ne ma plaît pas. J'ai envie, quand je lis un texte, de savoir que le rédacteur a fait des recherches pour moi, a écrit pour moi, voire, pour lui. Et non pas pour un moteur de recherches qui a vendu son âme au diable il y a longtemps, qui abuse de son monopole (google je t'aime toujours, mais avoue...).

D'ailleurs, je connais des sites qui marchent très bien, non pas parce que ils sont optimisés, mais parce que les rédacteurs aiment leur travail, aiment écrire, aiment leur sujet. Leur style y est pour beaucoup, tout comme  leur polyvalence sur les différents thèmes à traiter.

Je ne dis pas qu'il faut arrêter d'optimiser les articles. Je dis simplement que la première chose à faire pour écrire sur le web, c'est de se mettre à la place de l'internaute. Et si le rédacteur se doit de connaître des notions de SEO, ce n'est pas son métier. Son métier, c'est rédiger, chercher, trouver les réponses et les retranscrire agréablement, clairement.

Et n'oublions pas qu'un lecteur content, c'est un lecteur qui revient.

mardi 21 février 2012

Rédacteur web indépendant, comment trouver des clients

Les débutants (un peu comme moi d'ailleurs) qui se lancent dans la rédaction web sont souvent face à un problème de taille, comment trouver des clients ? Les conseils sur le web sont vagues, on croirait que les rédacteurs ont peur de leurs collègues (alors qu'à mon sens, c'est une force). Voici quelques conseils, vécus ou entendus, des plateformes en passant par le démarchage. Bonne lecture.

C'est votre première expérience

Là, à moins d'avoir de la chance et une solide formation en rédaction/journalisme, il est rare de trouver un webmaster qui acceptera de vous confier sa rédaction. Rédacteur est un métier qui s'apprend, quand bien même vous pourriez écrire parfaitement, il y a des règles à connaitre, tel que le fameux référencement naturel, aussi appelé SEO, la manière d'écrire selon le site, les différents tons à adopter...
Pour se familiariser avec la rédaction web, les plateforrmes de rédaction peuvent vous aider, même si il ne faut pas compter sur elles pour gagner sa vie. Au mieux vous aurez un appoint.

vendredi 17 février 2012

Comparatif platerformes de rédaction, première partie, les tarifs

Sur la toile en ce moment, on parle beaucoup des plateformes de rédaction. D'ailleurs on me demande aussi parfois des renseignements à ce sujet.
Au vu des derniers commentaires postés ici et là et en réaction des billets parlant de ces fameuses sociétés je me suis décidée à vous faire un petit comparatif en commençant par les tarifs. Je donne d'avance le résultat, c'est scandaleux.

Les plateformes 

J'ai comparé en tout quatre platerformes, les plus connues et celles dont on fait le plus de pub : textmaster, redactiweb, greatcontent, textbroker. Tous les tarifs indiqués sont consultables sur leur site, plus ou moins clairement (une mention spéciale à Textmaster qui se fout du monde).

lundi 6 février 2012

Travail à domicile


Fausse bonne idée ?

Depuis quelques années, grâce aux nouvelles technologies, le travail à domicile n'est plus une chimère réservée à quelques chanceux, mais bel et bien une réalité. Mais trop souvent on oublie que travailler de chez soi est loin d'être une sinécure. Arnaque, gestion du temps, isolement, sont les principaux pièges auxquels sont confrontés ceux qui travaillent de chez soi.

Travail à domicile, un rêve, pas à la portée de tous

Une chose flagrante et que je déplore, même si moi aussi, je suis passée par là il y a très longtemps, c'est cette idée que le travail de chez soi et sur le web, c'est facile. Il suffit de voir le nombre de gens qui, après avoir lu "gagnez 200 euros par mois grâce à votre blog", harcèlent de questions et se disent que, eux aussi, ils vont s'y mettre car après tout, un blog c'est pas dur (et en général ce sont les premiers à demander comment on ouvre un blog).